blagounettes

Un général français et un général américain sur un champ de bataille
Soudain, le général américain prend une balle dans le bras, et se met à saigner abondamment. Il hurle : « Sergent qu’on m’amène ma veste rouge ! ». Le général français, surpris, lui demande la raison d’une telle requête.
« C’est pour que mes hommes ne voient pas que je suis blessé et qu’ils gardent espoir… » Une balle frôle alors la tête du Français, qui parvient à l’éviter de justesse. Il hurle aussitôt : « Sergent qu’on m’amène mon pantalon marron ! »

Langue vivante
– Comment appelle-t-on quelqu’un qui parle trois langues ?
– Un trilingue.
Comment appelle-t-on quelqu’un qui parle deux langues ?
– Un bilingue.
Comment appelle-t-on quelqu’un qui ne parle qu’une langue ?
– Un Français.

Trois animaux qui discutent des vacances à venir
Un groupe de trois animaux autour d’une table parlant des vacances à venir.
Ce groupe se compose d’un ours, d’un dauphin et d’un crocodile.
L’ours dit : – Vu que toute ma famille possède une bonne fourrure, nous avons décidé de partir dans un pays froid et ça sera le pôle Nord…
Le dauphin : – Vu que Dieu nous a donné des nageoires, nous avons opté pour les vacances au grand large dans l’océan Atlantique…
Le crocodile quant à lui : – Ma femme a une grande gueule, mes enfants ont une grande gueule, en ce qui concerne la mienne n’en parlons pas, elle est encore plus grande. C’est pour cela qu’on a décidé de passer nos vacances en France.

Un Belge, un Français et une Suédoise dans un train
En prenant le train, un Belge, un Français et une très jolie Suédoise s’étaient retrouvés dans le même compartiment. Le train entra soudain dans un long tunnel, laissant les voyageurs dans une obscurité totale pour plusieurs secondes. Dans le noir complet, on entendit alors dans le compartiment le son d’un gros bisou suivi du bruit d’une claque violente. Lorsque le train sortit finalement du tunnel, le Belge et la jeune Suédoise étaient assis comme si rien ne s’etait passé. En revanche, le Français plaintif se tenait la joue. Apparemment, c’était lui qui avait pris la grande claque dans la figure. La jeune Suédoise songea à ce qui avait pu se passer :
– Le Français a essayé de m’embrasser dans l’obscurité mais il s’est trompé et a embrassé le Belge qui lui a retourné une grande claque…
Le Français pensait aussi :
– Le Belge a du essayer d’embrasser la fille et en voulant lui donner une claque, elle l’a raté et m’a malheureusement frappé.
De son côté, le Belge se disait :
– Quel rigolade… Au prochain tunnel, je refais le bruit du baiser et je donne une autre baffe à cet abruti de Français !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.