Cézallier: Le Far Centre

Evocation d’un livre magnifique d’Emmanuel Boitier (photos) et Pierre Jourde (commentaires)

« Sur les cartes de France, c’est une zone blanche, un peu comme sur les cartes du désert de la steppe. Là, il n’y a rien. Le pointillé de la frontière entre Puy-de-Dôme et Cantal traverse ce rien, aussi arbitraire que celui qui sépare Turkménistan et Ouzbékistan. Inutile d’aller visiter la Mongolie, c’est là qu’elle se trouve, en réduction, dans cette zone dont personne n’a entendu parler. Un compromis entre l’Asie centrale et le Far West : le Far Centre. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *