Une réflexion sur « Conversations avec Dieu »

  1. Je ne peux pas commenter dans la mesure où mon ordinateur n’a pas de son pour le moment. Mais en ce 7 juin pluvieux dans les Cévennes, le jour d’après la commémoration au cours de laquelle le président Macron a lu la lettre d’un jeune condamné à être exécuté dans l’heure qui suivait, en l’expurgeant de toute référence au catholicisme qui en constituait l’essentiel, je me dis que ça doit être un post prémonitoire, qui exprime l’inverse de ce que le président a fait. Rien que de la référence divine, n’est-ce pas?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *